Communiqué de presse : Projet de loi de finances rectificative pour 2022

L’Assemblée nationale a adopté, dans la nuit de mardi à mercredi, le second projet de loi de finances rectificative pour 2022 (PLFR-II), avec l’objectif non seulement de protéger le pouvoir d’achat des Français face à l’inflation mais aussi de maîtriser les dépenses publiques.

Ce budget rectificatif porte des mesures importantes et nécessaires, parmi lesquelles :

⚡️ Le versement d’un chèque énergie de 100 à 200 euros aux 12 millions de foyers les plus modestes.

⛽ La prolongation de la remise carburant de 30 centimes par litre jusqu’au 15 novembre.

? Une aide de 230 millions pour aider les ménages qui se chauffent avec des bûches ou des pellets, une aide calquée sur celle destinée aux foyers utilisant du fioul.

? La mobilisation de 450 millions d’euros pour indemniser nos agriculteurs qui ont subi de lourds dommages lors de différentes crises cette année (gel du printemps, sécheresse, crise d’influenza aviaire).

? Une augmentation de 29 millions d’euros des moyens dédiés au dispositif d’aide à la rénovation thermique des logements « MaPrimeRénov’ », pour le rendre plus accessible aux classes moyennes.

? Le déblocage d’une enveloppe de 275 millions d’euros pour aider nos universités et centres de recherche à supporter la hausse de leurs factures d’électricité.

?‍? L’allocation de deux milliards d’euros à France Compétences pour renforcer l’apprentissage et la formation professionnelle avec l’objectif d’un million d’apprentis en 2027.

?  Une aide de 40 millions d’euros pour soutenir les associations d’aide alimentaire qui connaissent d’importantes difficultés.

? Une aide exceptionnelle de 5 millions d’euros afin de soutenir la presse compte-tenu de la hausse du coût du papier et de l’énergie.

?? 200 millions d’euros supplémentaires pour soutenir militairement l’Ukraine.

 

Ce texte s’inscrit dans la continuité de notre action pour la protection de tous les Français face à l’inflation et aux différentes crises de cette année. D’une part, il protège le pouvoir d’achat, notamment celui des plus modestes ; d’autre part, il maîtrise nos dépenses publiques avec un déficit ramené à 4,9% du produit intérieur brut en 2022.

C’est grâce au sérieux budgétaire que nous pouvons continuer à défendre les citoyens et nos entreprises face à l’inflation. Et la politique de baisse d’impôts que mène la majorité donne des résultats : moins d’impôts, c’est plus de recettes fiscales pour financer ces mesures de protection.

Je vous invite à me faire remonter toutes vos remarques, propositions, idées pour enrichir mon travail parlementaire. En toute transparence, mon activité est disponible sur mon site philippefait.fr tandis que le suivi de mes votes est accessible sur le site de l’Assemblée nationale. #PourVous #AvecVous

Partager

Actualités associées

Compte-tenu de la dissolution de l’Assemblée nationale, ce site internet n’est actuellement plus disponible.

Des élections législatives auront lieu les dimanches 30 juin et 7 juillet prochains.

Rendez-vous désormais sur philippefait2024.fr